Depuis quelques années, la firme de Redmond a basculé du côté obscur de la “force ouverte”. Après avoir passé opensource plusieurs de ses logiciels maison comme le Visual Studio depuis sa version 2014, nous avons appris par la suite que Microsoft Azure, plateforme dédiée au Cloud, tourne sous Linux (ubuntu), qu’une collaboration entre Canonical et Microsoft vise à porter linux à l’intérieur de la Windows 10…

Aujourd’hui je viens d’apprendre que la plus conservatrice des sociétés informatique et l’un des précurseurs dans le domaine vient de rejoindre la très grande et engagée Linux Foundation. Qu’il nous en souvienne, Steve Balmer, ex CEO de Microsoft avait comparé Linux à un cancer.

Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation, vient d’annoncer l’entrée de Microsoft au sein de l’organisation dont il a la charge. Cette initiative de la firme que dirige Satya Nadella s’inscrit dans la droite lignée d’un changement de stratégie et de philosophie qu’il a impulsé, permettant ainsi à Microsoft de corriger des erreurs vieilles de plusieurs décennies et la rendant enfin accessible.

jim-zemlin-microsoft

Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation saluant, le représentant de Microsoft

Le temps où Microsoft se distinguait par sa politique commerciale complètement fermée et sa prédominance sur le marché est révolu. Aujourd’hui, Microsoft a pris du retard sur le marché du mobile en peinant à faire adopter son OS Mobile. Il était peut être temps pour Bilou et ses gars de virer vers le commun des mortels.

4 Comments

Leave a Reply